La géométrie (2)

Je vous ai déjà exposé ici les fondements scientifiques de mon rejet de la symétrie. Je vous ai aussi avoué, , mon goût pour certains paysages urbains dont les charmes ne sont curieusement pas aussi reconnus que ceux d’Istanbul ou de Grenade – parmi lesquels ceux de Villeneuve-d’Ascq, ville nouvelle (et alors ? je fais ce que je veux). Voici d’autres visions enchanteresses pour mon cortex cérébral quelque peu bancal, glanées au fil des courses à pied, dont je pense qu’elles peuvent vous convertir à une certaine forme d’esthétique, disons postmoderne (comme j’y vais), de même que mes photos de Rideaux et Voilages (entre autres) vous ont convertis massivement à l’esthétique dite « kitsch et lutte des classes », au point que certains d’entre vous m’ont signalé par pigeon avoir fait l’acquisition de bacs à fleurs en forme de puits pour leur jardin.

(Rue Édouard Lalo, La Madeleine.)

(Rue Sainte-Hélène, Saint-André-Lez-Lille.)

(Rue Alfred de Vigny, Villeneuve d’Ascq.)

(Rue Maxence Van Der Meersch, Mons-en-Barœul.)