Record

Quand on se perd à Villeneuve d’Ascq, il arrive des choses relativement inhabituelles. Ainsi, l’on peut faire fuir un canard à l’instant T

et à l’instant T + 30 secondes, après avoir longé un chemin étroit dans la verdure, tomber littéralement sur l’autoroute,

traverser une passerelle en bois et un lotissement

et passer sous l’autoroute dans un tunnel glauque

pour déboucher entre un Mc Do et un Babou. Puis l’on se met en quête de Sart-Babylone parce que l’on trouve amusante l’idée de traverser la ville du sud au nord, mais l’on se perd pendant trois quarts d’heure dans le dédale futuriste et les champs, dans des lotissements encore et toujours (certains très bizarres)

pour finalement, quand on rentre chez soi, se rendre compte que l’on a battu son propre record de semi-marathon étendu en courant 28,5 km et l’on dit merci à Villeneuve d’Ascq, qui vaut bien un coach sportif.