Bonjour le monde (3)

s’il n’y a jamais personne, derrière, sans
doute cela signifie-t-il que personne n’en veut

mais ça fait partie du monde aussi, derrière,
alors il faut bien que ça appartienne

à l’homme blanc qui est heureux d’avoir un
fils – cependant, que peut-il bien faire d’un

derrière que personne ne se disputerait
s’il le donnait comme on jette aux poules

des épluchures ? qui sait si ce derrière
n’est pas un fardeau pour le propriétaire ?

(à suivre)