De la douceur

À Ronchin, il y a un EHPAD qui s’appelle La douceur de vivre. J’aimerais rencontrer l’individu qui a trouvé ce nom, je sautillerais en cercle autour de lui en lui lançant de tout petits cailloux et ça l’agacerait tellement qu’il finirait par me pousser, alors j’aurais un bon prétexte pour le gifler très simplement.
(Pochoir vu dans le quartier Vauban ; je ne connais pas son auteur – désolée.)