Des tuyaux + 1

Je me demandais ce que j’allais bien pouvoir vous proposer aujourd’hui, quand je me suis rappelé ce tuyau que m’a donné un dératiseur hier soir (j’ai des fréquentations variées, voyez-vous) : il y a une invasion de frelons asiatiques à Lille en ce moment – uniquement à Lille, pas dans la région, a-t-il précisé. Ce que nous ignorons, c’est si les frelons considèrent Hellemmes et Lomme comme des quartiers de Lille, dans l’esprit colonialiste de l’hôtel de ville, ou comme des villes à part entière. Lommois, ne vous réjouissez pas trop vite. Fivois, dans le doute, traversez la rue, réfugiez-vous à Hellemmes. Si malgré mon avertissement vous croisez la route d’une de ces bestioles, écoutez les conseils du dératiseur : Ne la chassez pas de la main comme une bête guêpe, courez, il n’y a que ça à faire, parce qu’elle peut vous tuer. Ce n’est pas gai, je le sais bien, mais je ne suis pas là pour vous faire croire que toutes les espèces partagent notre antispécisme.

(Tuyaux de Loos ou d’Haubourdin, on ne sait pas (c’est pile entre les deux), de Lomme (la colonie ou pas), Mons-en-Baroeul (je sais que cette photo est floue, patates, mais j’aime bien, laissez-moi tranquille), Lille Sud et Wattignies.)