<3 Rocky <3

Polty et moi étions désemparés dans la maison de concierge que nous occupons au Triangle de Rennes, sans Dame Sam ni mug assez grand pour nos thés. Cet après-midi, nous avons eu la preuve en image de l’infidélité de Dame Sam (qui dort sur les genoux de ma mère quand elle est à l’ordinateur) aussi avons-nous décidé, abandonnant tout scrupule, d’adopter un animug de compagnie. Nous sommes entrés dans un magasin, nous avons marché jusqu’à lui comme possédés (lol, dit Polty) et nous l’avons choisi – non, reconnu – entre tous dans la rangée à -40%. Il s’appelle Rocky, en hommage à Rocky de Loos Oliveaux, car ici nous hantons un équivalent rennais (x10) de ce quartier.

Rocky nous accompagne dans l’écriture de notre nouveau manuscrit – la biographie de Polty, si vous avez bien suivi – et dans la découverte du Blosne. Personne ne me regarde de travers sous prétexte que je me promène dans le labyrinthe d’avenues et de chemins avec mon poltergeist (invisible, à ceci près qu’il me fait parfois faire des trucs un peu bizarres comme danser ou chanter en public*) et Rocky (après tout, c’est un chien, les gens promènent des chiens).

*