NPR 60, 60A et 60B de la chasse

Encore un triptyque aujourd’hui, réalisé quelque part entre Lille et Lens. J’y pensais depuis un moment et hier, au retour de la métropole, j’ai décidé de prendre le temps – celui, essentiellement, de sinuer à vélo dans des bocages, des bois, des champs, à la recherche de panneaux pas trop hauts et d’arbres accessibles, ce n’était pas si simple.

NPR 60 du viagra, punaisé vers Annœullin

Le NPR 60A de camouflage a été scotché à Bauvin

attention les enfants
ici des chasseurs en camouflage
font pan pan sur des lapins

Il y a eu un témoin. T’inquiète, elle m’a dit, je te couvre.

Nous arrivons maintenant à Vendin-le-Vieil, où j’ai ficelé le NPR 60B pas là ; comme le précédent, il fait référence à quelque chose que vous devez croire obsolète, à savoir le concept de chasseur en camouflage – la loi imposant le gilet orange – mais, comment vous dire ? pas ici. Ici on est un homme, on ne porte pas des couleurs de ce genre, pourquoi pas du rose tant que vous y êtes ? et on s’en fout de la loi, on est là pour dégommer, pas pour rigoler. D’ailleurs on chasse même hors saison (j’ai entendu quelque chose comme cent coups de feu vers Annœullin et vu de nouvelles douilles sur mon nouveau site fétiche du dimanche soir, l’ancien cavalier que j’ai décidé d’appeler le train-fantôme).

Eh oui, à Vendin-le-Vieil, il y a un cavalier encore ferré ; les chemins accessibles à pied ou à vélo se trouvent de part et d’autre de la voie. C’est un lieu réservé aux initiés, à ceux qui ne passent pas devant un trou dans le grillage, une simili-trace de chemin ou une friche hostile sans essayer de s’y engager, à leurs risques et périls – on peut être déçu par ce qu’on y trouve mais on en regrette jamais, je crois, pas quand on conçoit la vie comme une somme d’expériences supérieure à toute notion d’accomplissement (ce qui n’empêche pas la poursuite du bonheur – la quête du paradis).