Avec Marie-Eustache et nos amis – Volare

vous êtes nombreux* à me demander comment Après-Que+Indicatif en était venue à reconsidérer l’idée selon laquelle j’étais une mufle
c’est bien simple : Volare
je savais dans quelle rue habite Après-Que+Indicatif, alors j’ai emmené Marie-Eustache, nos amis et nos instruments de musique sous sa fenêtre et nous avons joué Volare, à la nuit tombée
Après-Que+Indicatif n’a pas résisté

* J’ai constaté avec une certaine perplexité que j’utilisais déjà cette expression en 2006 (je rappelle, pour ceux qui auraient manqué le début, que Avec Marie-Eustache et nos amis est une rediffusion). Je précise que mon blog de l’époque en était un vrai, avec des commentaires ouverts plutôt que notre actuel système de pigeons.

Avec Marie-Eustache et nos amis – l’art & essai

ce soir je vais au cinéma avec Après-Que+Indicatif
j’ai déjà réservé les places parce que généralement les films mongols passent dans de toutes petites salles
on ne sait jamais : s’il se trouvait une autre bienheureuse ayant trouvé indicatif à son après-que, et qui décidait le même soir d’emmener cette dernière, sa Marie-Eustache et leurs amis au cinéma, c’est un coup à vous faire salle comble
je n’ai pas compris pourquoi la dame du guichet m’a demandé s’il s’agissait d’un groupe scolaire : ai-je une allure de professeur, avec mes bottes en caoutchouc à fleurs et mon kilt rose ?
en tout cas, ces tarifs de groupe, c’est bien pratique

Avec Marie-Eustache et nos amis – « après que » + indicatif

aujourd’hui, nous sommes fourbus de bonheur, avec Marie-Eustache et nos amis
car dans ma quête Internet de la nouvelle âme sœur, nous avons trouvé
(je trépigne intérieurement rien que d’y penser)
une jeune personne qui n’ignore pas qu’ « après que » est suivi de l’indicatif
nous avons découvert cette merveille au détour d’une petite phrase apparemment anodine que m’avait adressée cette perle rare :
« lovetolove dit : Je me suis rendu compte que j’étais triste de te quitter hier soir, après que tu t’es déconnectée pour préparer ce couscous »
(Marie-Eustache et nos amis commençaient en effet à trembler de faim, ce soir-là)

eh bien quand nous avons lu cette phrase tout à l’heure, nous avons dansé de joie devant l’écran jusqu’à ce que nos rotules semblent articulées à nos chevilles : c’est la fille qu’il me faut, nous le sentons, Marie-Eustache, nos amis et moi-même
dommage que, à bout de patience, semble-t-il, ce bijou se soit déconnectée en précisant qu’elle me tenait pour une mufle ; il est vrai que j’ai dansé assez longuement avec Marie-Eustache et nos amis
je devrais peut-être acheter une webcam pour éviter à l’avenir les malentendus de ce genre

Avec Marie-Eustache et nos amis – l’abduction extraterrestre

cette nuit j’ai été victime d’une tentative d’abduction extraterrestre
une soucoupe volante a dardé vers moi son faisceau lumineux et j’ai commencé mon ascension dans la lumière blanche mais il semblerait que Marie-Eustache et nos amis aient été malencontreusement happés à ma suite
c’est alors que le faisceau lumineux s’est mis à crépiter puis la soucoupe volante à émettre des spasmes comme un four à micro-ondes plein de boîtes de cachous
heureusement, nous n’avions eu le temps de monter que d’un ou deux mètres alors la chute ne fut pas trop douloureuse, pour Marie-Eustache, nos amis et moi

Avec Marie-Eustache et nos amis – le rendez-vous

aujourd’hui, j’ai décidé de reprendre en mains mon cœur récemment brisé
j’ai donné rendez-vous à une jeune fille avec qui j’avais préalablement parlé de cinéma mongol sur un site Internet
je suis allée au rendez-vous avec mon plus beau foulard, des gouttes de Miracle derrière les oreilles, Marie-Eustache et nos amis
j’étais très anxieuse tandis que nous attendions l’arrivée de la jeune fille dans ce restaurant chic
« qu’est-ce que c’est que ce foutoir ? » a-t-elle dit, la mufle, quand le maître d’hôtel l’a menée à notre table de seize
« ce foutoir », je me suis fâchée très rouge, « c’est Marie-Eustache et nos amis »
puis j’ai fièrement quitté le restaurant avec Marie-Eustache et nos amis

Avec Marie-Eustache et nos amis – le chagrin d’amour

aujourd’hui, j’ai un chagrin d’amour alors je me néglige
je me gave de pâtes de fruits, je ne sors plus le chien
et je laisse traîner mes chaussettes par terre dans la salle de bains avec Marie-Eustache et nos amis
en une journée, ce chagrin d’amour aura transformé ma vie en un vaste champ de chaussettes sales

Avec Marie-Eustache et nos amis – le dimanche

on ne fait rien de spécial aujourd’hui
on va peut-être se poser sur un divan, boire quelques bières et jouer au Uno
on ne peut pas jouer à la belote, avec Marie-Eustache et nos amis
parce qu’on est plus de quatre : la belote, ce n’est pas fait pour nous

(BOIRE REND GROS)

Avec Marie-Eustache et nos amis – l’insomnie

cette nuit, j’ai eu une insomnie
je me tournais dans tous les sens, avec Marie-Eustache et nos amis, au point que la couette fut rapidement en lambeaux
nous avons fini par nous relever pour fumer une cigarette
après ça, on ne voyait plus à dix centimètres dans mon appartement
les insomnies, je le crains, ce n’est pas fait pour nous

Avec Marie-Eustache et nos amis – le concert

ce soir, avec Marie-Eustache et nos amis, nous allons écouter un concert dans un bistrot
la PAF est de 5 euros, ça fait un budget
en échange la dame nous met un tampon sur la main
au cas où nous voudrions aller à la buvette de temps en temps : « ça fera 70 euros », dit-elle, « merci »
à la buvette, nous demanderons sans doute des verres d’eau

Avec Marie-Eustache et nos amis – l’entretien d’embauche

aujourd’hui j’ai passé un entretien d’embauche
j’y suis allée avec un tailleur pantalon en lin, Marie-Eustache et nos amis
le monsieur des ressources humaines m’a demandé si je comptais toujours m’accompagner de Marie-Eustache et de nos amis et j’ai dit oui oui, ils ne sont pas un problème : c’est juste Marie-Eustache et nos amis
il a dit que la salle de café serait sans doute trop petite pour moi dans ces conditions
par principe, nous préférons les petites entreprises, avec Marie-Eustache et nos amis
mais il semblerait que les petites entreprises, ce ne soit pas pour nous